by Carmen Lobo

Tout disparaît

« Tout se casse un jour ou l’autre, tout disparaît. Nous vivons en changeant perpétuellement. Et la plupart des choses qui nous entourent disparaissent, tandis que nous changeons. On ne peut rien à cette impermanence . Ce qui doit disparaître disparaît. Et reste tant que le moment de disparaître n’est pas venu.

[…] Il faut se laisser vivre au rythme des choses qui passent. »

Danse, danse, danse
 Par Haruki Murakami 
Photo Nouvel An Chinois 2010 (Paris)
© Carmen Lobo 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s