by Carmen Lobo

Les jours inutiles

Les jours inutiles sont comme une couche
de crasse sur l’âme.
Il y a une asphyxie lente qui sourit,
qui oublie, qui se tait.
Qui m’impose ces épreuves
quand je ne dis rien ?
Il y a un imbécile comme moi qui se promène,
à bavarder avec les gens et les fantômes,
à se lancer dans la boue et à triturer
la merde de la gloire.
Groin de cochon qui récite des vers
dans les fêtes de famille, où les femmes savantes
parlent d’amour, de guerre,
résolvent le problème de l’espérance.

Jaime Sabines – Les poèmes du piéton

Photo » Yvoire » : Au sommet de la Haute-Savoie, dans les Alpes limitrophes de la suisse, le village de 800 habitants, porte bien son nom. En hiver, ses maisons de pierres et ses balcons en bois sont recouverts de neige, au devant d’un Lac Léman gelé, dans un paysage blanc et lumineux qui éblouit les yeux.
© Carmen Lobo – All right reserved
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s