by Carmen Lobo

Qui suis-je ?


« La beauté sera convulsive ou ne sera pas. »

André Breton: « Nadja » (1928) –  Gallimard, p. 753

« Hasard objectif », c’est la vieille croyance en la rencontre entre le désir humain et les forces mystérieuses qui agissent en vue de sa réalisation. Mais cette notion est dépourvue à ses yeux de tout fondement mystique. Il se base sur ses expériences personnelles de « synchronicités »

Photo: Stalingrad – Paris 10éme
© Carmen Lobo – All right reserved
Publicités

3 Réponses

  1. carlo

    qui sei? sei una anima dolce, romantica e sensibile…

    4 novembre 2010 à 9 h 45 min

  2. carmenlobo

    Sono una extraterrestre! ^-^ Grazie Carlo
    Qui suis-je ? Breton commençait son roman Nadja avec cette question, et il en finissait avec le texte sur la beauté.
    Qui suis-je ? … une femme surréaliste

    4 novembre 2010 à 23 h 36 min

  3. Si vous aimez le surréalisme et André Breton, vous pouvez avoir accès à la collection du poète sur le site éponyme.
    Pardon de cette intrusion, bonne visite.

    30 décembre 2010 à 19 h 30 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s