by Carmen Lobo

La solitude…

Je suis d’un autre pays que le vôtre, d’une autre quartier, d’une autre solitude.  Je m’invente aujourd’hui des chemins de traverse.  Je ne suis plus de chez vous. J’attends des mutants. Biologiquement, je m’arrange avec l’idée que je me fais de la biologie : je pisse, j’éjacule, je pleure.  Il est de toute première instance que nous façonnions nos idées comme s’il s’agissait d’objets manufacturés.

(…)

Le désespoir est une forme supérieure de la critique. Pour le moment, nous l’appellerons « bonheur », les mots que vous employez n’étant plus « les mots » mais une sorte de conduit à travers lequel les analphabètes se font bonne conscience. Mais…

La solitude… : Léo Ferré

Photo: From my kitchen! la neige à Paris
2010 © Carmen Lobo – All right reserved

Publicités

Une Réponse

  1. Corrina

    Deeply gorgeous in so many ways

    9 décembre 2010 à 4 h 56 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s