by Carmen Lobo

Se perdre …


 » Parfois on éprouve le besoin de fuir, de s’échapper, de se perdre. Mais d’autres fois, on se perd sans le vouloir, au hasard d’un excès. »

« Bonjour Tristesse » est le premier roman de Françoise Sagan, paru en 1954.

Photo: Lac Léman- Montreux, Suisse. 2011 @Carmen Lobo

Publicités

Une Réponse

  1. carlo

    se perdre…. sans le vouloir… pour mieux se retrouver… sortir de la ligne invisible tracée par notre société pour réapprendre à voir le monde, notre univers, la vie tout simplement…

    3 janvier 2011 à 14 h 24 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s