by Carmen Lobo

Les changements

« On dirait que le temps a changé ». Ces mots me remplirent de joie, comme si la vie profonde, le surgissement de combinaisons différentes qu’ils impliquaient dans la nature, devait annoncer d’autres changements, ceux-là se produisant dans ma vie, et y créer de possibilités nouvelles. Rien qu’en ouvrant la porte sur le parc avant de partir, on sentait qu’un autre « temps » occupait depuis un instant la scène; des souffles frais, volupté estivale, s’élevaient dans la sapinière (où jadis Mme de Cambremer rêvait de Chopin) et presque imperceptiblement, en méandres caressants, en remous capricieux, commençaient leurs légers nocturnes. »

Marcel Proust: Sodome et Gomorre. Paris (Gallimard, 1988)

Photo: Vue de Paris depuis  l’Institut du monde arabe vers l’île Saint-Louis et Notre Dame de Paris
2011 @Carmen Lobo
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s