by Carmen Lobo

C’est tout

Je n’ai pas dit le principal sur sa personne, son âme, ses pieds,
ses mains, son rire.
Le principal pour moi, c’est de laisser son regard quand il est seul.
Quand il est dans le désordre de la pensée.
Il est trés beau. C’est difficile à savoir.
Si je commence à parler de lui, je ne m’arrête plus.
Ma vie est comme incertaine, plus incertaine, oui, que la sienne a lui devant moi.

Marguerite DURAS – « C’est tout »

Photo:  © Carmen Lobo – Palais Royal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s