by Carmen Lobo

The Book of Image



“I’m like one who’s traveled foreign oceans
among these so eternally at home;
the full days stand rote at their tables:
for me the distant roils with dreams.

Deep inside my face a world reaches,
maybe uninhabited like the moon;
but they leave no feeling unexplored,
and all their words are taken.”

Rainer Maria Rilke,  from “The Solitary”,  in The Book of Image

© Carmen Lobo – Centre Pompidou view

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s